Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘mano’

« Il ne viendra plus.
Il ne viendra plus nous invectiver.
Il ne viendra plus nous encourager.
Il ne viendra plus nous donner tout ce qu’il avait: son talent, sa force, son élan, sa générosité.
Il ne viendra plus le raoul, l’incomparable Mano Solo.
Il ne me dira plus « Isabelle je t’aime »… Mon petit Mano. »

Isamona (Isabelle Monin, sa mère)
Le 10/01/2010
http://www.manosolo.net/newforum/index.php?showtopic=3041

Il chantait « Et pourquoi t’es plus là ?  »
Il a fini par partir, le 10 janvier 2010.

Publicités

Read Full Post »

Vodpod videos no longer available.

more about « Mano Solo – Allez Viens« , posted with vodpod
Allez viens
Nous construirons ensemble
La nouvelle, la nouvelle déchirure
Et je sais
Y a des trucs qui s’oublient pas
Mais moi tu sais, j’oublie rien
Allez viens
Et c’est toi que j’pleurerai demain
Quand tu m’auras laissé
Quand tu m’auras repris
Bien plus que tu m’auras donné
Allez viens
Y a qu’à faire semblant de rien
Juste un peu fermer les yeux
Rien qu’y croire un tout p’tit peu
Allez viens
Pleure dans mes bras
Tu vois, y’ a mille et une raisons
De pas rester seul comme un chien
Allez viens
Et c’est toi que j’pleur’rai demain
Quand tu m’auras blessé
Quand tu m’auras griffé
D’un regard trop lointain
Quand t’auras tout dis
Sans un mot
Dans l’arrière-salle d’un bistrot
Et c’est toi que j’pleur’rai demain
Quand tout Paris me demandera :
« Et pourquoi ?
Et pourquoi ?
Et pourquoi t’es plus là ? »
Allez viens
C’est sûr qu’on peut rester tout seul, putain !
Mais on a vraiment toute la vie pour ça
Allez viens
Laisse-toi faire
On laissera nos casseroles au vestiaire
On ouvrira un peu les yeux
On s’sentira un peu moins vieux
Et c’est toi que j’pleur’rai demain
Quand tu m’auras laissé
Quand tu m’auras repris
Bien plus que tu m’auras donné
Et c’est toi que j’pleur’rai demain
Quand tu m’auras laissé
Quand tu m’auras repris
Bien plus que tu m’auras donné
Allez viens !

Read Full Post »

Vodpod videos no longer available.

more about « Mano Solo – Au Creux de Ton Bras« , posted with vodpod
Ça fait des heures que tu l’attends
T’as mal aux os, t’as mal au dos
Tu transpires, c’est pas parce qu’il fait chaud
Et tu trembles, c’est pas parce que t’as froid
Et tu l’attends le salaud
Il prend son temps
Il sait qu’il aura ton argent
Tu ferais n’importe quoi
Pour l’avoir ton petit képa
Tu voudrais la sentir déjà au creux de ton bras
La femme de ceux qui n’en ont pas
Tu le vois venir de loin
C’est ton soleil qui revient
Avec sa sale petite gueule d’enculé
C’est sûr que, ce mec-là, il va t’arnaquer
Mais, déjà tu flippes comme un chien
De peur qu’il te dise qu’il n’a rien
Et quand il tend sa merde avec mépris
Tu vas même jusqu’à lui dire merci

Tu cours dans une sanisette
Et là pour toi c’est la fête
Et là avec l’eau de la cuvette
Tu prépares ta petite dinette
Et quand enfin tu plantes ton pieu
Dans ton bras devenu noueux
Et que le rouge se mêle au blanc
C’est la fin du tourment
Tu la sens maintenant au creux de ton bras
La femme de ceux qui n’en ont pas
Et tu piques du zen dans la rue
Et déjà tu te souviens même plus
Qui t’étais avant, du temps où t’avais des couilles
Où t’étais fier, du temps où t’avais même
T’avais même des rêves
Et tu piques du zen dans la rue
J’ai comme envie de te botter le cul
Mais j’ai bien trop peur de te casser en deux
Tellement que t’as l’air d’un petit vieux
Emmène-la au creux de ton bras
La femme de ceux qui n’en ont pas
Elle est vieille ta femme
Elle est trop vieille pour toi

Read Full Post »

Vodpod videos no longer available.

more about « Mano Solo – Barbes-Clichy« , posted with vodpod
Una lágrima me quema,
Como las ganas de estar contigo niña
Pero no puedo, no puedo
De Barbes hasta Place Clichy contigo
De Barbes hasta Place Clichy por un último beso

En el río de fuego,
En la corriente del infierno,
París, dame un beso y cójeme en tus brazos,
Cada día me despierto con las misma – las mismas – ganas de estar contigo niña,
Pero, no puedo, no puedo,

De Barbes hasta Place Clichy contigo
De Barbes hasta Place Clichy por un último beso

Et l’œil rivé sur le canal, moi je pense à Pigalle
Paris j’ai la fringale de toi
Paris prends-moi dans tes bras
De Barbès jusqu’à Place Clichy
C’est là,
C’est là que j’aime perdre ma vie

Espérame, espérame, llego pronto… París.

(Mano Solo / Barbès-Clichy)
Les années sombres, 1995

Una lágrima me quema,
Como las ganas de estar contigo niña
Pero no puedo, no puedo
De Barbes hasta Place Clichy contigo
De Barbes hasta Place Clichy por un último beso

En el río de fuego,
En la corriente del infierno,
París, dame un beso y cójeme en tus brazos,
Cada día me despierto con las misma – las mismas – ganas de estar contigo niña,
Pero, no puedo, no puedo,

De Barbes hasta Place Clichy contigo
De Barbes hasta Place Clichy por un último beso

Et l’œil rivé sur le canal, moi je pense à Pigalle
Paris j’ai la fringale de toi
Paris prends-moi dans tes bras
De Barbès jusqu’à Place Clichy
C’est là,
C’est là que j’aime perdre ma vie

Espérame, espérame, llego pronto… París.

(Mano Solo / Barbès-Clichy)
Les années sombres, 1995

Una lágrima me quema,
Como las ganas de estar contigo niña
Pero no puedo, no puedo
De Barbes hasta Place Clichy contigo
De Barbes hasta Place Clichy por un último beso

En el río de fuego,
En la corriente del infierno,
París, dame un beso y cójeme en tus brazos,
Cada día me despierto con las misma – las mismas – ganas de estar contigo niña,
Pero, no puedo, no puedo,

De Barbes hasta Place Clichy contigo
De Barbes hasta Place Clichy por un último beso

Et l’œil rivé sur le canal, moi je pense à Pigalle
Paris j’ai la fringale de toi
Paris prends-moi dans tes bras
De Barbès jusqu’à Place Clichy
C’est là,
C’est là que j’aime perdre ma vie

Espérame, espérame, llego pronto… París.

(Mano Solo / Barbès-Clichy)
Les années sombres, 1995

Read Full Post »